Philips répond aux nouveaux défis de la ville de demain

octobre 3, 2013

Gand (Belgique) – D’ici 2050, deux tiers d’entre nous vivront dans une ville, et les besoins énergétiques mondiaux auront augmenté de 50%. De plus, nos styles de vie urbains sont très énergivores. Pas moins de 70% du budget énergétique mondial est dépensé par les villes, et un cinquième de l’électricité mondiale est consacrée à l’éclairage.
 
‘L’augmentation de la population urbaine sera une belle opportunité mais aussi un grand défi pour le futur’ nous explique Daniel Termont, bourgmestre de la ville de Gand.
 
Philips a donc entamé une réflexion sur de nouvelles manières d’éclairer les villes. Et pas uniquement de les éclairer, d’ailleurs. Les villes doivent également rester des endroits où il fait bon vivre, travailler, se promener … et a travaillé pour cela avec de nombreux partenaires pour développer ces systèmes : autorités locales, architectes, créateurs de mode ainsi qu’avec l’ensemble de la population.
 
Tout est question de création d’expériences et de réponse à des besoins individuels. Outre la conception de nouveaux luminaires et de nouvelles installations, il faut également concevoir des nouveaux systèmes novateurs en matière de gestion d’éclairage, des systèmes qui permettent des économies ou/et une amélioration notoire la sécurité.
 
L’éclairage LED est, à cet égard, essentiel, parce qu’il est efficace sur le plan énergétique, nécessite peu d’entretien et offre une grande qualité d’éclairage. En outre, grâce à de magnifiques effets lumineux, il permet d’embellir les villes et s’avère utile à des fins de marketing. Rien d’étonnant donc à ce que le LED soit de plus en plus présent dans l’éclairage urbain en Belgique.
 
Nous avons élaboré une foule de scénarios permettant au LED de jouer un rôle majeur dans nos villes, afin de les rendre plus agréables et plus vivables. Le soir, l’intensité lumineuse peut par exemple être adaptée en fonction de la circulation prévue. Et en cas d’urgence, elle peut être ramenée à pleine puissance en un clin d’œil.
 
Lors des événements, comme un festival de lumière, il n’y a rien de plus fantastique que de pouvoir piloter l’éclairage public et créer l’ambiance idéale en variant l’intensité lumineuse.
 
Philips CityTouch & Philips LumiMotion
Telle est précisément la philosophie de Philips CityTouch, le système actuellement utilisé à Saint-Trond et dans la région de Bruxelles-Capitale. CityTouch permet au gestionnaire de gérer l’éclairage en toute flexibilité : d’une part piloter les points lumineux, et d’autre part récolter des informations sur le statut du parc lumineux.
 
Il est par exemple possible de créer des groupes de points lumineux ou de les piloter individuellement, avec un schéma de variation spécifique, ou encore de modifier l’intensité lumineuse en temps réel.
 
Les informations sur les points lumineux individuels peuvent être très variées, allant de la consommation énergétique au type d’ampoule, en passant par la durée de vie et les heures de fonctionnement. De la sorte, les villes peuvent aisément planifier les travaux d’entretien, sur la base de données précises sur les sources lumineuses à remplacer et quand. Un vrai bonus en termes d’efficacité !
 
Qu’en est-il des zones urbaines peu fréquentées la nuit, comme par exemple les pistes cyclables ? Dans ces zones, la consommation énergétique peut être réduite en éteignant la lumière, mais cela n’est guère propice à la sécurité. Nous avons donc imaginé des solutions de « lumière à la demande »… Et c’est ainsi qu’est né « LumiMotion ».
 
La nuit, à Lokeren, sur une piste cyclable, l’intensité lumineuse est réduite à 10% de son niveau normal. Mais lorsqu’un piéton ou un vélo arrive, l’intensité remonte automatiquement à 100%. Le système détecte le passage des piétons et des cyclistes et « ordonne » aux points lumineux de revenir à pleine puissance.
 
LumiMotion est également tout indiqué dans les quartiers résidentiels. Là encore, l’intensité de l’éclairage peut être diminuée lorsqu’il n’y a personne. Dès qu’un habitant du quartier sort ses poubelles ou va promener son chien, l’éclairage urbain revient à pleine puissance.
 
Qu’en est-il des coûts ? Le passage à l’éclairage LED a bien évidemment un coût. Mais pour comprendre les avantages de l’éclairage LED, il faut considérer les frais liés aux points lumineux sur une période de 20 ans (la durée de vie prévue des ampoules LED), et les comparer aux frais liés à l’éclairage conventionnel. Si l’on considère les coûts totaux de propriété des LED, en ce compris les faibles coûts d’entretien et énergétiques et la longue durée de vie, l’investissement est assurément justifié.
 
Un financement adapté
Nous savons que même avec de tels avantages, il est parfois difficile de trouver les fonds pour financer l’investissement initial pour de grands projets de rénovation. C’est pour cette raison que Philips a recherché des accords de collaboration, afin de proposer des solutions de financement complètes, permettant des travaux de rénovation accélérés. De la sorte, les villes peuvent profiter de tous les avantages de l’éclairage LED. City marketing L’éclairage LED offre encore un autre avantage. Ce type d’éclairage est tellement flexible que les villes peuvent se créer une image unique. Il est par exemple possible de créer des effets spéciaux pour certains bâtiments, qui remplissent alors un nouveau rôle et permettent de nouvelles expériences. Le Ghelamco Arena en est un très bel exemple.
CityTouch Software

CityTouch Software

CityTouch Software

CityTouch Software

CityTouch Citywide

CityTouch Citywide

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

Sarah Facxin 
PR Manager Lighting & Healthcare
Tél. : +32 2 525 80 78 (ne pas publier)
E-mail : sarah.facxin@signify.com 

A propos de Royal Philips :

Royal Philips (NYSE : PHG, AEX : PHIA) se pose comme une entreprise diversifiée, active dans les domaines « de la Santé et du Bien-être » et qui a pour but d’améliorer la qualité de vie des personnes par des innovations significatives dans les domaines des soins de santé, de la vie moderne et de l’éclairage. Philips, dont le siège social se trouve aux Pays- Bas, emploie quelque 115.000 personnes actives dans les domaines de la vente et des services dans plus de 100 pays et a réalisé un chiffre d’affaires de 24,8 milliards d’euros en 2012. L’entreprise est leader sur les marchés des soins cardiologiques, des soins de médecine d’urgence et des soins de santé à domicile, des solutions d’éclairage économique et des nouvelles solutions d’éclairage ainsi que dans le domaine des rasoirs électriques et des soins d’hygiène dentaire.
Vous trouverez plus de renseignements sur Philips via
 www.philips.com/newscenter.  .

Nous sommes à votre écoute...